Des tests concluants pour le bus autonome d’Iveco

Article publié le 27/09/2021 matériel


Le prototype de bus autonome développé par Iveco Bus, EasyMile et leurs partenaires dans le cadre du projet STAR, vient de valider sa capacité à opérer dans les conditions reproduites d’une exploitation réelle.

Depuis 2017, le projet STAR (Rapid Autonomous Transport System, ou Système de Transport Autonome Rapide) étudie et développe la conduite autonome appliquée au transport en commun urbain. Il réunit plusieurs partenaires parmi lesquels Sector (maîtrise des risques), Isae-Supaero (localisation), l’Iffstar (accessibilité PMR), Michelin (pneus connectés) et Transpolis (tests de validation).

On retrouve également dans ce projet deux autres leaders dans leur domaine d’expertise : Iveco Bus pour le véhicule et ses solutions de conduite assistée, et EasyMile, fournisseur de solution pour les véhicules sans conducteur. Le prototype développé est basé sur un modèle standard Iveco Bus de 12m, avec une capacité d’accueil d’une centaine de passagers.

Cet autobus autonome de niveau 4 intègre une technologie particulièrement avancée en termes de capteurs, de logiciels de navigation et de système de conduite autonome qui gèrent la précision des manoeuvres, des arrêts et des accostages (à moins de 10cm des quais), l’anticipation des feux de circulation, la détection des piétons et des obstacles…

Ces derniers mois, le prototype de bus L4 a été testé sur les pistes de Transpolis, d’EasyMile et d’Iveco Bus, en toutes saisons et dans des conditions similaires à celles d’une exploitation réelle. Ces nombreux essais ont validé les performances du bus et de sa technologie, avec un fonctionnement de la conduite autonome opérationnel jusqu’à 40km/h.

La réussite de ces tests permet la préparation de l’étape suivante du projet STAR : l’exploitation de l’autobus autonome en ville, dans des conditions réelles, au cours du second trimestre 2022.

Photos : Iveco, EasyMile.


Cet article a été rédigé par Cécile B.

Les bus MAN bioGNV continuent d’intégrer le réseau Lyonnais

Progressivement, le Systral poursuit la mue de son matériel roulant avec 10 nouveaux bus bioGNV mis en service sur la ligne 37, qui transporte chaque jour 10 000 voyageurs entre Charpennes et Vaulx-en-Velin.

À Besançon, Keolis teste les énergies alternatives

Keolis Besançon Mobilités teste actuellement les énergies alternatives sur les lignes de son réseau Ginko. L’expérimentation a commencé avec un autobus 100% électrique et va se poursuivre avec un bus hybride GNV/Électrique.

Des autobus Enviro200EV pour les navettes officielles de la COP26

La COP 26 se déroulera à Glasgow, en Écosse, du 1er au 12 novembre prochain. Pour leurs déplacements, les délégués utiliseront un service de navettes constitué d’une flotte de 22 autobus électriques BYD ADL.

Le bus de demain vu par de jeunes designers

Lumineux, spacieux et confortable : c’est ainsi qu’une équipe d’étudiants de l’école de design Rubika a imaginé, pour Iveco Bus et CNH Industrial, à quoi pourrait ressembler l’autobus du futur.
Busmania

Busmania, le site qui parle du bus et des transports en commun pour les gens qui aiment le bus (et les transports en commun). Nous souhaitons également promouvoir les métiers du transport de personnes. Notre ligne éditoriale : partager avec vous des infos, des conseils, des découvertes autour du bus et de la mobilité.

Busmania.fr par Médiawix © 2020 - 2022