Les constructeurs et les marques de bus

Article publié le 09/07/2021 | mis à jour le 15/10/2021 matériel


Quand on monte dans un autobus, on peut remarquer un agencement agréable ou un design qui nous plaît, plus rarement le nom de son constructeur. Ils sont pourtant quelques-uns à produire les véhicules qui nous permettent de circuler tous les jours sur nos réseaux urbains. Voici les plus importants d’entre eux.

HeuliezBus

Heuliez est un constructeur historique français. Louis Heuliez fabrique sa première carrosserie d’autocar en 1932, et c'est dans les années 1970 que l’entreprise se lance dans la construction d’autobus urbains. Heuliez collabore un temps avec Mercedes-Benz (entre 1960 et 1985), Renault prend le contrôle de la marque en 1991 et c’est finalement l'Italien Iveco qui récupère Heuliez et vendra les bus sous la marque Irisbus jusqu’en 2013. En France, les bus sont à nouveau vendus sous la marque Heuliez. En mai 2021, le constructeur a annoncé vouloir se spécialiser dans la production de bus électriques.

Photo : Heuliez Bus

Iveco Bus

On les a longtemps vus rouler sous la marque Iribus mais depuis 2013, les autobus construits par Iveco portent le nom du Groupe : Iribus était la division Europe d’Iveco, qui a fusionné avec Renault Bus en 1999. Iveco rachète au constructeur français les parts Irisbus qu’il lui reste en 2001 et en 2013, rebaptise Irisbus à son nom. Iveco Bus est le 2ème producteur mondial d’autobus et d’autocars, avec des usines en France, en Italie et en République Tchèque. Son modèle de bus électrique E-Way vient de remporter le prix DNA Paris Design Awards.

Photo : Iveco Bus

MAN Truck & Bus

L’histoire de MAN commence avec l’invention du premier moteur diesel en 1897. L’entreprise commence par fabriquer des camions puis se lance dans la production d’autobus et d’autocars en 1915. Lion’s City est la gamme dédiée au transport urbain, exclusivement développée en catégorie bus (pas de mini ou midi bus, ni de double-étage). MAN Truck & Bus privilégie les énergies alternatives au diesel et vient de battre un record d’autonomie (550km) avec son Lion’s City 12E.

Photo : MAN Truck & Bus

Mercedes-Benz

Derrière le constructeur Mercedes-Benz, il y a en réalité trois autres constructeurs : Mercedes, Benz et Daimler. C’est ce dernier qui fabrique les autobus et autocars vendus sous la marque Mercedes-Benz, et c’est aussi le plus important constructeur mondial. Le premier modèle de bus est sorti des usines en 1926 ; aujourd’hui la gamme couvre tous les besoins (urbain, périurbain, scolaire et tourisme), depuis le minibus jusqu’à l’articulé.

Photo : Mercedes-Benz Bus

Otokar

Otokar est créé en 1963 et devient dès l’année suivante le premier constructeur en Turquie. Aujourd’hui, les bus représentent près des deux tiers de la production d’Otokar et 32 000 bus Otokar circulent actuellement dans le monde. Son dernier modèle, l’e-Kent C 100% électrique, est présenté en 2019 et un prototype de bus autonome, en développement depuis 3 ans avec l’université d’Okan, a réussi en début d’année les tests d’intégration logicielle et de vérification.

Photo : Otokar

Safra

  • Nationalité : France
  • Gamme : bus (10,5m à 12m)
  • Motorisations : hydrogène, hybride rechargeable, électrique
  • Site Internet
  • La marque Safra

Safra, le petit carrossier albigeois qui s’était spécialisé dans les autocars, est devenu un constructeur à part entière en 1978, soit 23 ans après sa création. L’activité s’est largement diversifiée et Safra s'est aussi spécialisé dans la rénovation de véhicules destinés aux transports publics : bus, tramway, métro, funiculaire et trains. Sa gamme de 3 modèles de bus urbains, Businova, est volontairement restreinte aux motorisations à zéro ou très faibles émissions.

Photo : Safra

Scania

Scania est un constructeur de véhicules industriels, d’autobus et d’autocar qui appartient à Volkswagen (en partie depuis 2008, et totalement depuis 2014). L’entreprise développait auparavant sa gamme d’autobus sous le nom d’Omni. Rebaptisée Citywide, elle propose deux modèles (Citywide LE et Citywide LF) largement configurables pour s’adapter aux besoins de chaque commune et agglomération. La marque est assez peu représentée en France, en dehors de la région parisienne. 

Photo : Scania

Solaris

  • Nationalité : Pologne
  • Gamme : midibus, bus (10,5m à 24m)
  • Motorisations : diesel, hybride, électrique, hydrogène, 
  • Site Internet
  • La marque Solaris

Solaris a tout juste 20 ans et s’est, dès le départ, spécialisé dans les véhicules de transports en commun : bus, trolleybus, tramway et autocar. Les bus Solaris ont commencé à circuler en France en 2003 et en 2020, le constructeur y a testé son modèle à hydrogène. La gamme d’autobus est regroupée sous le nom d’Urbino, déclinée en différentes tailles et motorisations.

Photo : Solaris

Van Hool

Van Hool est un constructeur spécialiste des bus et des cars depuis 1947. Des dizaines de modèles différents sont depuis sortis de l’usine Belge, avec des gammes larges et régulièrement améliorées pour s’adapter au mieux aux besoins des opérateurs de transport. Van Hool est aussi le premier constructeur européen à avoir construit un bus hybride à pile combustible (hydrogène) qui peut accueillir autant de voyageurs qu’un bus diesel classique. Et avec sa gamme ExquiCity, les BHNS (bus à haut niveau de service) sont désormais la priorité dans le développement du constructeur.

Photo : Van Hool

VDL Bus & Coach

La première carrosserie d’autocar construite par VDL Bus & Coach prend la route en 1931 et le premier autocar 100% VDL en 1969. Mais le constructeur fabrique aussi des bus et a fêté cette année ses 100 000 000 km "électriques" : plus de 55 villes européennes sont parcourues par des bus électriques VDL, soit 800 véhicules en tout et 500 rien qu’aux Pays-Bas. Le zéro émission représente déjà l’essentiel de la production du constructeur qui envisage à terme l’hydrogène comme motorisation pour ses autocars.

Photo : VDL Bus & Coach

Volvo Bus

  • Nationalité : Suède
  • Gamme : bus (10,6m à 18,7m)
  • Motorisations : hybride, électrique
  • Site Internet
  • Volvo Bus

Volvo est l’un des constructeurs les plus présents à l’international, puisque ses bus circulent dans 85 pays. Le premier bus, construit sur un châssis de camion, est sorti de l’usine suédoise en 1928 et en 1979, le B10M est devenu le modèle le plus vendu au monde. Aujourd’hui Volvo met l’accent sur des solutions de transport durables au travers de Zero City, une solution 100% électrique pour participer à un futur non seulement zéro émission et zéro bruit, mais aussi zéro embouteillage et zéro accident.

Photo : Volvo Bus


Cet article a été rédigé par Cécile B.

Les bus MAN bioGNV continuent d’intégrer le réseau Lyonnais

Progressivement, le Systral poursuit la mue de son matériel roulant avec 10 nouveaux bus bioGNV mis en service sur la ligne 37, qui transporte chaque jour 10 000 voyageurs entre Charpennes et Vaulx-en-Velin.

À Besançon, Keolis teste les énergies alternatives

Keolis Besançon Mobilités teste actuellement les énergies alternatives sur les lignes de son réseau Ginko. L’expérimentation a commencé avec un autobus 100% électrique et va se poursuivre avec un bus hybride GNV/Électrique.

Des autobus Enviro200EV pour les navettes officielles de la COP26

La COP 26 se déroulera à Glasgow, en Écosse, du 1er au 12 novembre prochain. Pour leurs déplacements, les délégués utiliseront un service de navettes constitué d’une flotte de 22 autobus électriques BYD ADL.

Le bus de demain vu par de jeunes designers

Lumineux, spacieux et confortable : c’est ainsi qu’une équipe d’étudiants de l’école de design Rubika a imaginé, pour Iveco Bus et CNH Industrial, à quoi pourrait ressembler l’autobus du futur.
Busmania

Busmania, le site qui parle du bus et des transports en commun pour les gens qui aiment le bus (et les transports en commun). Nous souhaitons également promouvoir les métiers du transport de personnes. Notre ligne éditoriale : partager avec vous des infos, des conseils, des découvertes autour du bus et de la mobilité.

Busmania.fr par Médiawix © 2020 - 2022