Les musées dédiés aux transports en commun urbains

Article publié le 29/07/2021 | mis à jour le 28/09/2021 matériel


Ils sont peu nombreux mais ils existent et ils recèlent des trésors conservés et restaurés avec amour par des passionnés. Voici le petit tour de France des musées dédiés aux transports en commun urbains.

Musée du Charronnage (Vanosc)

Joseph Besset est né à Vanosc en 1890. Il devient carrossier pour des marques automobiles prestigieuses, il ouvre son atelier dans la petite ville d’Annonay, à quelques kilomètres de Vanosc, et puis, dans les années 1930, il se consacre à la carrosserie d’autocars. Son atelier est à l'origine d'un nom aujourd'hui connu dans le métier : Iveco Bus.

Le musée présente une collection impressionnante de véhicules et est en partie dédié aux réalisations de Joseph Besset. La visite du musée pouvait se compléter par celle de l’usine Iveco Bus mais pour l’instant, les restrictions sanitaires ne le permettent plus. Cette usine a toutefois été honorée du titre de Lieu d'Histoire de l'Automobile en septembre 2021.

  • Coordonnées : Espace Joseph Besset - Chemin de la Fontaine - 07690 Vanosc
  • Tél. : 04 75 34 62 93 - 04 75 34 79 81
  • Ouverture : du 15 avril au 15 octobre, du mercredi au dimanche de 15h à 18h30
  • Sites Internet : Ville d’Annonay, Association La Vanaude

Photo : Musée du Charronnage au Car

Musée des Transports Urbains en France (Chelles)

Au milieu des années 1950, les réseaux de tramway sont progressivement supprimés partout en France. Un groupe de passionnés crée une association (l’AMTUIR) et, en 1957, réunit la somme nécessaire au rachat d’une motrice. La collection de véhicules s’étoffe au fil des années et aujourd’hui, le petit musée ouvert en 1964 propose un des panoramas les plus complets de l’histoire des transports urbains.

  • Coordonnées : 1, rue Gabriel de Mortillet - 77500 Chelles
  • Tél. : 01 60 20 45 50
  • Ouverture : réouverture annoncée pour le 17 juillet 2021 (sans autres précisions à ce jour)
  • Site Internet

Photo : Musée des Transports Urbains de France

Autocars Anciens de France (Wissembourg)

L’association qui est à l’origine de ce musée s’est créée en 2007, pour sauver et restaurer d’anciens véhicules de transport en commun. Même si les autocars ont sa faveur, le musée rassemble plus de 150 véhicules différents. Le musée n’est pas ouvert au public : sa visite est réservée aux seuls membres de l’association. Le prix de l’adhésion est de 10€ pour une carte trimestrielle, qui permet l’accès au musée pour une personne.

  • Coordonnées : Conservatoire des transports - Route de Lauterbourg - 67160 Wissembourg
  • Ouverture : visite sur réservation uniquement
  • Contact adhésion et réservation : conservatoire.transports@orange.fr
  • Site Internet

Photo : Autocars Anciens de France

Histo Bus Dauphinois (Grenoble)

Là encore, ce sont des passionnés regroupés en association qui ont constitué cette collection d’une trentaine de véhicules (bus, trolleybus, tramways, autocars) qui ont roulé dans Grenoble et dans le département de l’Isère. Le musée se visite sur rendez-vous (de préférence à partir de 5 personnes)

  • Coordonnées : 2, avenue Charles de Gaulle - 38800 Le Pont-de-Claix
  • Tél. : 06 15 58 65 55 (pour renseignements et prise de rendez-vous)
  • Ouverture : tous les jours, sur rendez-vous
  • Site Internet

Photo : Histo Bus Dauphinois

Musée des Transports Urbains de Saint-Étienne (Saint-Priest-en-Jarez)

Ce grand musée propose un voyage dans l’histoire des transports urbains de la ville, depuis 1870 jusqu’à aujourd’hui. On peut notamment admirer une motrice de tramway électrique construite en 1907 et utilisée à Saint-Étienne pendant plus de 50 ans. L’association qui gère le musée est d’ailleurs en majorité composée de bénévoles ayant travaillé sur le réseau pendant toute leur carrière.

  • Coordonnées : Avenue Pierre Mendès-France - 42272 Saint-Priest-en-Jarez
  • Tél. : 07 71 60 82 39
  • Ouverture : le mercredi de 14h à 17h
  • Site Internet

Photo : Wikimedia Commons

Musée Provençal des Transports (Fuveau)

Ce musée s’est installé dans la petite gare désaffectée de Fuveau, juste à côté d’Aix-en-Provence. La visite est complétée par une balade de 2km à bord du "petit train de Sainte-Victoire" et le 3ème dimanche de chaque mois, on peut voir ses petites locomotives à vapeur. En semaine, le musée est ouvert aux groupes, sur réservation.

  • Coordonnées : Gare SNCF de La Barque - 13170 Fuveau
  • Tél. : 06 10 39 24 22
  • Ouverture : le dimanche et les jours fériés de 14h à 18h (jusqu’à 17h30 en hiver)
  • Site Internet

Photo : Musée Provençal des Transports

Écomusée du Haut-Pays et des Transports (Breil-sur-Roya)

C’est un ancien dépôt de locomotives qui abrite ce musée, situé à une soixantaine de kilomètres de Nice, à la frontière italienne. On y admire des locomotives ou des autorails mais aussi une trentaine d’autobus, de trolleybus et de tramways, certains d'entres eux étant disponibles à la location pour des événements.

  • Coordonnées : Plateau de la gare SNCF - 06540 Breil-sur-Roya
  • Tél. : 04 93 04 42 75
  • Ouverture : le samedi et le dimanche, de 14h à 17h30, jusqu’au 11 octobre 2021 inclus
  • Site Internet

Photo : Wikimedia Commons

Maison de la RATP (Paris)

L’impressionnant patrimoine de la RATP n’est plus que très rarement visible. Le dépôt de Villeneuve-Triage, à Athis-Mons proposait quelques visites dans l’année mais cette activité a cessé suite aux complications logistiques liées à la crise du covid. Reste la Maison de la RATP, située juste en face de la Gare de Lyon, qui expose quelques autobus en guise d’historique.

Elle est notamment ouverte au public pendant les Journées du patrimoine et pour l’édition de cette année, les 18 et 19 septembre, la RATP organise un jeu de société mêlant le digital et le réel.

  • Coordonnées : 189, rue de Bercy - 75012 Paris
  • Tél. : 01 58 78 80 00

Photo : RATP - Jean-François Mauboussin

Photo d’illustration de l'article : Musée des Transports Urbains de Saint-Étienne / Wikipedia Commons


Cet article a été rédigé par Cécile B.

Les bus MAN bioGNV continuent d’intégrer le réseau Lyonnais

Progressivement, le Systral poursuit la mue de son matériel roulant avec 10 nouveaux bus bioGNV mis en service sur la ligne 37, qui transporte chaque jour 10 000 voyageurs entre Charpennes et Vaulx-en-Velin.

À Besançon, Keolis teste les énergies alternatives

Keolis Besançon Mobilités teste actuellement les énergies alternatives sur les lignes de son réseau Ginko. L’expérimentation a commencé avec un autobus 100% électrique et va se poursuivre avec un bus hybride GNV/Électrique.

Des autobus Enviro200EV pour les navettes officielles de la COP26

La COP 26 se déroulera à Glasgow, en Écosse, du 1er au 12 novembre prochain. Pour leurs déplacements, les délégués utiliseront un service de navettes constitué d’une flotte de 22 autobus électriques BYD ADL.

Le bus de demain vu par de jeunes designers

Lumineux, spacieux et confortable : c’est ainsi qu’une équipe d’étudiants de l’école de design Rubika a imaginé, pour Iveco Bus et CNH Industrial, à quoi pourrait ressembler l’autobus du futur.
Busmania

Busmania, le site qui parle du bus et des transports en commun pour les gens qui aiment le bus (et les transports en commun). Nous souhaitons également promouvoir les métiers du transport de personnes. Notre ligne éditoriale : partager avec vous des infos, des conseils, des découvertes autour du bus et de la mobilité.

Busmania.fr par Médiawix © 2020 - 2022