Devenir responsable d’exploitation

Article publié le 30/06/2021 | mis à jour le 16/07/2021 métier


Être responsable d’exploitation de transport routier en commun de personnes, c’est être à la fois en amont et au coeur de l’action, pour organiser et veiller au bon déroulement des opérations de transport dont il ou elle est responsable, tel un chef d’orchestre.

Le métier de responsable d’exploitation

Le responsable d’exploitation est le superviseur et le coordinateur du site d’exploitation et de son équipe (conducteurs, contrôleurs, techniciens, régulateurs, responsables de ligne,…). Il exerce sa fonction dans le cadre de la réglementation en vigueur et des règles de sécurité applicables pour les biens et les personnes dont il est le garant, le tout dans un objectif de qualité de service.

Il peut travailler pour une entreprise de transport public ou de transport privée, pour des agences de tourisme ou des collectivités territoriales, et avoir en charge du transport urbain, interurbain, de tourisme ou scolaire, à un niveau local, régional, national ou international. Il peut donc être l’interlocuteur de la clientèle et de nombreux intervenants extérieurs au site (clientèle, collectivités locales, préfecture,…). Le responsable d’exploitation peut être amené à travailler en horaires décalés, le week-end, les jours fériés, et à réaliser des astreintes.

En France, ces postes sont occupé à 35% par des femmes. 

Les missions du responsable d’exploitation

Le responsable d’exploitation met en oeuvre toutes les ressources humaines, techniques, commerciales et financières pour assurer le bon déroulement des opérations de transport du site, et en optimiser les performances. À ce titre, plusieurs missions lui sont confiées :

  • La définition des missions, la planification et le management de l’activité de l’équipe opérationnelle (tournées, horaires, congés,…).
  • Le calcul et la maîtrise des coûts et des délais, le suivi budgétaire.
  • La tenue à jour des tableaux de bord techniques et comptables.
  • Le suivi et l’analyse des données de l’activité et des besoins de déplacements de la population.
  • L’étude et la proposition d’axes d’évolution.
  • Le contrôle du respect des règles de sécurité.
  • La gestion d'éventuels litiges et réclamations.
  • Le cas échéant, la participation dans le cadre d’une réponse à un appel d’offres.
  • Et, dans certains cas, la gestion du parc de véhicules.

Les compétences et qualités requises du responsable d’exploitation

C’est un métier qui allie les qualités humaines et managériales aux compétences techniques propres au secteur :

  • Avoir une excellente connaissance du secteur du transport de personnes et de sa réglementation.
  • Maîtriser les logiciels de gestion : SAEIV (Système d’Aide à l’Exploitation et à l’Information des Voyageurs), planning, graphicage, GMAO (Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur).
  • Maîtriser le matériel de navigation.
  • Être organisé et rigoureux, savoir analyser, planifier et anticiper.
  • Être dynamique, réactif, savoir prendre des décisions adaptées rapidement.
  • Posséder de bonnes qualités relationnelles, des aptitudes confirmées à la négociation et à l’arbitrage.
  • Le Permis D, la FIMO et l’Attestation de capacité de transport léger de personnes peuvent être demandés.
  • Parler une ou plusieurs langues étrangères est parfois une condition.

Comment devenir responsable d’exploitation

Le minimum requis est un Bac, à moins d’avoir déjà une expérience professionnelle significative dans le secteur du transport de personnes. Le ou la future responsable d’exploitation peut donc accéder à ce métier grâce à différents diplômes selon son niveau d’études.

Le Titre Pro d’Exploitant régulateur en transport routier de voyageurs

  • Niveau d’études requis : le Bac, ou un BEP CAP + 5 ans d’expérience professionnelle
  • Durée de la formation : 15 mois en alternance

NB : cette formation permet d’obtenir par équivalence l’Attestation de capacité professionnelle de transport public routier de personnes.

Le Titre Certifié Responsable production transport de personnes

  • Niveau d’études requis : Bac +2, ou le Bac + 3 ans d’expérience professionnelle
  • Durée de la formation : 15 mois en alternance

NB : cette formation permet d’obtenir par équivalence l’Attestation de capacité professionnelle de transport public routier de personnes.

Une Licence professionnelle en exploitation Transport

  • Niveau d’études requis : Bac +2 (BTS, DUT,…)
  • Ou en Formation initiale (temps plein), contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation
  • Ou en Formation continue par la VAE (les salariés en reprise d’études)
  • Durée de la formation : 1 an (2 semestres)

Un Master Direction supply chain & transport

  • Accès en 1ère année : Bac +3, Bac + 4
  • Accès en 2ème année : Titulaire d’un Master 1 ou Bac +4 (selon les universités, une sélection peut être opérée à l’entrée).
  • Durée de la formation : 2 ans (4 semestres)

Le salaire et l’évolution de carrière du reponsable d’exploitation

En début de carrière, le salaire d’un responsable d’exploitation se situe entre 30k€ et 45k€ annuels, avec une moyenne aux alentours de 32 k€. Plus expérimenté, il peut atteindre entre 45k€ à 65k€ annuels.

Sa carrière peut ensuite évoluer vers des fonctions de Directeur Régional d’exploitation, ou de Responsable d’agence de transport routier de personnes. Il peut aussi s’orienter vers la reprise ou la création d’une entreprise de transport routier de personnes.


Cet article a été rédigé par Cécile B.

Devenir mécanicien réparateur en véhicules industriels

De la maintenance à la réparation, le mécanicien ou la mécanicienne sont les garants du bon fonctionnement des autobus dont ils ont la charge. Un métier passionnant, gratifiant et en constante évolution.

Formation : trois métiers en réalité virtuelle

La FNTV et l’AFT ont travaillé en étroite collaboration au développement d’une application qui permet l’immersion dans les métiers de Conducteur en Transport régulier, de Conducteur en Transport scolaire et d’Agent de planning.

Les RNTP 2021, à Toulouse, du 28 au 30 septembre

Pendant trois jours la semaine prochaine, les acteurs et les professionnels des transports publics et de la mobilité se rencontreront à Toulouse, après une année 2020 particulièrement difficile.

Quelques événements "bus" pendant les Journées du Patrimoine

Les 38èmes Journées Européennes du Patrimoine auront lieux ce week-end, les 18 et 19 septembre. Nous vous proposons ici quelques événements organisés autour des réseaux de transport public, un peu partout en France.
Busmania

Busmania, le site qui parle du bus et des transports en commun pour les gens qui aiment le bus (et les transports en commun). Nous souhaitons également promouvoir les métiers du transport de personnes. Notre ligne éditoriale : partager avec vous des infos, des conseils, des découvertes autour du bus et de la mobilité.

Busmania.fr par Médiawix © 2020 - 2022