Les autobus de tous les records

Article publié le 05/10/2021 matériel réseaux


Quel est le bus le plus long, le plus rapide ou le plus luxueux du monde, quelle ville détient la plus grande flotte d’autobus, où paye t-on son billet le plus cher ? Voici quelques records 100% autobus.

Le bus le plus long du monde

Le plus grand autobus actuellement en service est l’AutoTram Extra Grand, fabriqué par les constructeurs allemands Göppel et MAN, en collaboration avec l’institut de recherche Fraunhofer.

L’autobus gigantesque a été dévoilé en 2012, à destination du marché chinois. Sa fiche technique présente des caractéristiques impressionnantes : 30,73 m de long, 2,55 m de large, 3,4 m de hauteur, 2 articulations, 5 portes, 5 essieux, 2 moteurs et une capacité de 256 passagers. Vous aurez peut-être l’occasion de le prendre si vous empruntez les transports en commun de Pékin ou de Shanghai.

Un autre constructeur revendique le record dans la taille d’un autobus, c’est Volvo, avec le Grand Artic 300, d’une longueur de 30 mètres. Il est un peu plus petit, mais peut embarquer 300 passagers.

Photo : Wikimedia Commons

Le bus électrique le plus long du monde

En 2019, le constructeur chinois BYD, spécialisé dans la production de véhicules électriques, présentait le K12A. C’est l’autobus électrique le plus long du monde. Il fait 27 m de long, il peut accueillir 250 passagers, il roule à 70 km/h au maximum et il a une autonomie annoncée de 300 km. Il roule en Chine mais aussi à Los Angeles et en Colombie.

Photo : BYD

Le bus le plus luxueux du monde

Il n’a existé que l’espace de quelques mois, en 2015, à San Francisco. Après quelques tests en 2013, la start-up Leap Transit lançait son service privé de transport en commun avec 4 autobus strandards complètement réamenagés : de l’espace, du bois, un coin cosy, des banquettes et des sièges confortables, la possibilité d’acheter des jus de fruits frais et des snacks "healthy". Leap avait développé une application qui permettait d’acheter son billet, de savoir combien de places assises restaient disponibles, si l'on avait des connaissances à bord,… Mais faute d’autorisations accordées par la ville, le service fut suspendu au bout de quelques mois, puis définitivement supprimé.

Photo : SF Gate

Le plus petit couloir de bus du monde

Il est situé au rond-point de place Jean Jaurès, à Montrouge dans les Hauts-de-Seine et il mesure seulement 7 mètres de long. C’est moitié moins que la taille des autobus qui circulent dans la ville, ce qui en fait une petite absurdité assez cocasse. Les voitures sont supposées ne pas rouler dessus, et les conducteurs de bus ne l’utilisent pas.

Photo : Moto Mag

Le bus le plus rapide du monde

Le projet du Superbus a vu le jour à l’Université de Delft, aux Pays-Bas. Un premier modèle est présenté en 2012 : c’est un autobus à la silhouette ultra-profilée de 15 mètres de long, qui peut accueillir 23 passagers confortablement installés dans des fauteuils auxquels on accède par des portes papillon. Et il peut atteindre la vitesse de pointe de 250 km/h. Un Superbus a été mis en service à Dubaï, en 2014. Une route a été construite spécialement pour lui et permettait de parcourir en 30 minutes les 140 km qui séparent Dubaï d’Abu Dhabi.

Photo et photo d'illustration de l'article : Superbus Project

Le bus d’aéroport de plus grand du monde

Ce bus aéroportuaire est une commande réalisée en trois exemplaires par Van Hool pour l’aéroport international d’Alger en 2012. Il mesure un peu plus de 14 m de long et 3,75 m de large, avec une capacité de 160 personnes, et permet ainsi de transporter en une seule fois tous les passagers d’un même avion de taille moyenne.

Photo : Van Hool

Le bus le plus petit du monde

Il a vraiment l'air d'avoir rétréci au lavage, ce microbus. Il a été construit par le carrossier Gruau, entre 2004 et 2011. Il mesure 5,46 m de long et 2,19 m de large. Il peut malgré tout accueillir 20 passagers (dont 9 assis) et est principalement utilisé comme navette sur des courtes distances. Il circule notamment à Perpignan, Bayonne ou Paris.

Photo : Wikimedia Commons

L’autobus le plus vendu au monde

L’Ikarus 260 est un autobus urbain standard de 11 m de long, construit par le hongrois Ikarus. Entre 1971 et 2002, ce modèle a été produit à 72 547 exemplaires et doit son succès à sa grande robustesse. Un tiers des commandes d’Ikarus 260 étaient exportées en ex-URSS.

Photo : Wikimedia Commons

La plus grande flotte de bus du monde

Shenzhen est l’une des villes les plus riches de Chine. Elle est située sur la côte, au sud du pays et elle recensait 13 millions d’habitants en 2019. Shenzhen dispose de la plus importante flotte d’autobus du monde avec 16 359 véhicules, tous électriques et fabriqués par le constructeur chinois BYD. À titre de comparaison, la flotte de la RATP de la métropole du Grand Paris compte un peu plus de 4600 bus pour moitié moins d’habitants.

Photo : Wikimedia Commons

Le billet de bus le plus cher du monde

C’est dans la capitale danoise que le billet de bus est le plus cher : à Copenhague, il faut débourser presque 4€ pour un ticket. En France, les prix sont en moyenne de 1,70 €, sachant que certaines villes pratiquent la gratuité des transports en commun et qu’à Paris, le prix du billet est d’1,90€.

Photo : Oleksandr, stock.adobe.com

La ligne de bus la plus longue du monde

Le voyagiste indien Adventure Overland propose la plus longue ligne de bus du monde, entre Delhi et Londres. Cela représente la bagatelle de 20 000 km, 70 jours de trajet et 18 pays traversés, dont la Birmanie, la Chine, la Tahïlande, la Lituanie et la Belgique. Le prochain départ de Delhi vers Londres est prévu pour avril 2022, avec un retour programmé pour le mois d’août. Le billet simple coûte 17 000 € mais à ce prix-là, les 20 passagers voyagent dans un autobus particulièrement confortable et luxueux, et le tarif comprend les nuits d’hôtel.

Photo : Bus To London


Cet article a été rédigé par Cécile B.

Les bus MAN bioGNV continuent d’intégrer le réseau Lyonnais

Progressivement, le Systral poursuit la mue de son matériel roulant avec 10 nouveaux bus bioGNV mis en service sur la ligne 37, qui transporte chaque jour 10 000 voyageurs entre Charpennes et Vaulx-en-Velin.

À Besançon, Keolis teste les énergies alternatives

Keolis Besançon Mobilités teste actuellement les énergies alternatives sur les lignes de son réseau Ginko. L’expérimentation a commencé avec un autobus 100% électrique et va se poursuivre avec un bus hybride GNV/Électrique.

Des autobus Enviro200EV pour les navettes officielles de la COP26

La COP 26 se déroulera à Glasgow, en Écosse, du 1er au 12 novembre prochain. Pour leurs déplacements, les délégués utiliseront un service de navettes constitué d’une flotte de 22 autobus électriques BYD ADL.

Le bus de demain vu par de jeunes designers

Lumineux, spacieux et confortable : c’est ainsi qu’une équipe d’étudiants de l’école de design Rubika a imaginé, pour Iveco Bus et CNH Industrial, à quoi pourrait ressembler l’autobus du futur.

Les bus MAN bioGNV continuent d’intégrer le réseau Lyonnais

Progressivement, le Systral poursuit la mue de son matériel roulant avec 10 nouveaux bus bioGNV mis en service sur la ligne 37, qui transporte chaque jour 10 000 voyageurs entre Charpennes et Vaulx-en-Velin.

À Besançon, Keolis teste les énergies alternatives

Keolis Besançon Mobilités teste actuellement les énergies alternatives sur les lignes de son réseau Ginko. L’expérimentation a commencé avec un autobus 100% électrique et va se poursuivre avec un bus hybride GNV/Électrique.

À Clermont-Ferrand, les transports seront gratuits le week-end

À partir du premier week-end de décembre 2021, on pourra se déplacer gratuitement le samedi et le dimanche sur le réseau de transport en commun de Clermont-Ferrand, une expérimentation prévue pour durer deux ans.

900 millions d’euros pour les transports collectifs en site propre

Lancé en décembre dernier, cet appel à projets allouera finalement d’une enveloppe de 900 millions d’euros de subventions, soit le double de la somme initialement prévue pour soutenir les projets de TCSP et de pôles d’échanges multimodaux.
Busmania

Busmania, le site qui parle du bus et des transports en commun pour les gens qui aiment le bus (et les transports en commun). Nous souhaitons également promouvoir les métiers du transport de personnes. Notre ligne éditoriale : partager avec vous des infos, des conseils, des découvertes autour du bus et de la mobilité.

Busmania.fr par Médiawix © 2020 - 2021